Centre Historique de la Résistance en Drôme et de la Déportation (Vercors)
Le centre de documentation
centre de documentation | bibliothèque | chronologie | atlas | Dvd-Rom

Retour au sommaire Dvd-Rom

Sociologie des résistants

Chaque groupe social, politique, culturel, religieux, professionnel, etc., peut compter quelques uns des siens, en plus ou moins grand nombre, parmi les résistants et les citer en exemple.

Il apparaît d'un point de vue qualitatif que, dans la Drôme, des hommes et des femmes de différentes nationalités, origines sociales et professionnelles, culturelles et/ou philosophiques, participent à la Résistance.

Le panel des professions, des opinions politiques, des confessions religieuses ou philosophiques, évoque, d'un point de vue qualitatif, celui des Drômois.

Rappelons qu'en ce qui concerne les origines géographiques, on trouve dans la Résistance drômoise des Français, pas forcément originaires de la Drôme, des Espagnols, des Allemands antinazis et des Italiens antifascistes, des Nord-Africains, des Polonais, des Soviétiques qui ont déserté la Wehrmacht, des Nord-Américains (des États-Unis et du Canada) et des Britanniques (la plupart parachutés), des Indochinois, des Arméniens, et diverses nationalités d'Afrique noire dont les tirailleurs africains libérés à Lyon le 24 juin par des FFI du Vercors, dont au moins un Sénégalais.

Equipe Drôme


Haut de page
Retour au sommaire Dvd-Rom


réalisation kyxar